21
Oct

Prêt de broyeur, comment ça fonctionne ?

La gestion des déchets est primordiale pour l’hygiène et la propreté d’une agglomération. Pour favoriser les initiatives de broyage et de compostage, certaines communes proposent des broyeurs de végétaux à la location. Plus de détails dans cet article.

Quand l’agglomération prête un broyeur !

Avec le prêt de broyeurs, les riverains disposent d’un service complémentaire pour optimiser la gestion de déchets de jardin de tous les riverains. Ces derniers peuvent ainsi broyer les petites branches de chez eux, sans devoir évacuer par le bac marron ou passer à la déchèterie. Le broyat pourra ensuite être transformé en paillis ou en compost pour leur propre jardin.

Le prêt de broyeurs, comment ça marche ?

Pour obtenir un prêt gratuit de broyeur de végétaux, vous devez assister à une réunion d’information pour prendre connaissance de l’utilisation et des bonnes pratiques du broyeur ainsi que les heures de disponibilité du matériel. Vous devez également procurer certaines pièces comme une carte d’identité, un certificat de résidence et une attestation d’assurance responsabilité civile lors de ladite réunion. Vous devez aussi signer une convention de prêt. C’est ainsi que vous pourrez accéder à l’emprunt d’un broyeur à végétaux qui sera livrer dans un point-relais, soit auprès des communes, des associations ou des jardineries.

Une réservation obligatoire

Puisque c’est un service très pratique et surtout gratuit, une réservation est obligatoire. Pour ce faire, vous devez choisir une date dans le calendrier, au moins 15 jours avant la date d’emprunt souhaitée. Pur enregistrer votre réservation, vous devez fournir votre nom, votre adresse et vos contacts dans un formulaire préétabli. Une fois la réservation validée, vous recevrez un email de confirmation avec les instructions de retrait du broyeur.