18
Déc

Découvrez le diagnostic amiante avant travaux et avant démolition : quand, comment, pourquoi ?

Ce qu’il faut savoir sur le diagnostic amiante avant travaux et avant démolition

Le diagnostic amiante avant-travaux (DAAT) et le diagnostic amiante avant démolition (DAAD) sont obligatoires depuis le 1er janvier 2002. Si vous n’êtes pas au courant, il est temps d’en savoir un peu plus sur le sujet.

Dans quels cas le diagnostic amiante avant travaux est-il obligatoire ?

Avant les travaux de démolition ou de construction, le repérage de l’amiante est obligatoire pour tous les bâtiments, même les maisons individuelles. Même si la réhabilitation ou la rénovation n’arrive qu’après un sinistre, c’est une obligation indispensable par laquelle le propriétaire doit se soumettre. Les entrepreneurs en démolition savent en effet que ce diagnostic est incontournable en début de chantier.

Comment se passe le diagnostic amiante avant travaux et avant démolition ?

Le diagnostic amiante avant démolition va porter sur l’intégralité de la construction. Par contre, le diagnostic amiante avant travaux ne porte que sur la partie du bâtiment dans laquelle les travaux de rénovation sont programmés. Des prélèvements vont être effectués sur les parties concernées afin de déterminer la présence ou pas d’amiante. En attendant les résultats, la démolition ou la construction ne doit pas commencer.

Qui doit réaliser le diagnostic ?

Pour faire réaliser votre diagnostic amiante avant travaux, vous devez obligatoirement faire appel à un diagnostiqueur immobilier. Il doit être certifié par le comité d’accréditation des diagnostiqueurs immobiliers. Il revient aux propriétaires d’en faire la demande avant la démolition ou le début des travaux. A noter que ne pas effectuer de diagnostic amiante revient à mettre en danger la vie d’autrui. En plus, si le diagnostic avant travaux ou démolition n’est pas communiqué aux intéressés, l’inspection du travail peut de stopper le chantier et engager des poursuites contre les propriétaires.