27
Avr

À quoi sert une carotteuse et comment l’utiliser ?

Une carotteuse ne sert pas seulement à prélever des carottes de terre afin de détecter la présence de substances radioactives. On l’utilise aussi dans le travail du béton. Pas uniquement dans les dalles sous eau comme matériel de forage, tel que l’on a procédé sur le grand chantier d’aménagement aux abords du pont des Trous, à Tournai, mais aussi dans les travaux de bâtiment. Un professionnel ou un bricoleur avéré peut très bien utiliser l’outil.

Quelle est l’utilité d’une carotteuse dans le travail du béton ?

Une carotteuse s’utilise également dans les travaux de bâtiment. Dans ce domaine, l’outil sert à créer des ouvertures dans le béton, pour faire passer des tuyaux de canalisation, ou des gaines, ou encore des conduites. On l’utilise aussi pour créer des trous réguliers, bien ronds, pour encastrer les boîtiers d’une installation électrique. En fait, il est possible, pour le professionnel, de travailler le béton de différentes façons, notamment par carottage. Le prix carottage de béton va être en fonction du diamètre du trou à réaliser et de l’épaisseur de la paroi.

Comment réaliser un carottage ?

Il est possible de réaliser un carottage manuel pour avoir des trous de petits diamètres entre 50 et 60 mm dans le béton. Pour les diamètres supérieurs à 60 mm, il est nécessaire de fixer la carotteuse sur son bâti de perçage. Vous positionnerez alors ce bâti selon que vous souhaitiez réaliser un carottage horizontal, vertical, ou incliné.

On réalise le carottage, soit à sec, soit en injectant de l’eau. Cette dernière méthode s’utilise sur les matériaux durs, notamment le béton. Ainsi, le trépan ne risque pas de se casser. Le moteur de la carotteuse ne risque pas de subir une éventuelle surchauffe.